Philippe Ancelin : Portrait

“Philippe, Phil, Le mec de One Launch Kiteboarding, Le Pro du Dark Slide, Bouclette”… On peut dire qu’il a un certain nombre de surnoms celui-là! On parle de Philippe Ancelin bien sur, ce kiter au profil bien particulier. Quand il n’est pas aux 4 coins du monde à kiter, à enseigner, ou à rédiger de nouveaux tutos, il est en Breizh juste à côté de chez nous. On en a  donc profité pour dresser un petit portrait de ce passionné qui a toujours des tonnes d’idées sous le coude. 

Hello Philippe ! Alors, est ce que tu peux te présenter rapido, pour ceux qui ne te connaissent pas encore?

Bonjour, Philippe, 29 ans. Je suis tombé dans le kitesurf en 2006 grâce à Pierre Romain de l’école NKS de Plouharnel et en 2009 j’ai quitté la France pour voir autre chose. Je suis devenu moniteur IKO un peu par accident en Australie en 2010 et j’ai trouvé à travers l’enseignement du kitesurf un épanouissement inattendu.

En ce moment je suis en Afrique du Sud, à Langebaan où je donne des cours en partenariat avec l’école “Cape Sport Center” et la guest house “Langebaan Backpackers”.

 

 

Tu as crée le site de One Launch Kiteboarding il y a quelques temps. En quoi ça consiste exactement?

One Launch Kiteboarding c’est d’abord un groupe facebook qui me permet de garder contact avec mes élèves. J’aime beaucoup savoir ce que les gens deviennent, suivre leurs premiers pas dans le sport et rester disponible s’ils ont besoin d’informations.

Apprendre le kite ne se résume pas à un stage de 12 heures dans une école, on a besoin de supports pédagogiques, d’un conseillé honnête, d’un référent. One Launch Kiteboarding est un média qui me sert à offrir l’information aux gens.

Mon objectif à court terme est de faire d’avantage de vidéos tutorielles. Faire de mon site un support de qualité qui permette aux gens d’apprendre d’avantage sur le kitesurf. ”

 

 

A partir de 2015, tu entames une formation au BPJEPS. Pourquoi tu as décidé de faire ça, en plus de ton IKO?

Le BPJEPS est le seul diplôme d’état permettant d’enseigner le kitesurf sur le territoire français. La formation dure de janvier à novembre à l’école nationale de voile de Quiberon. Une partie de la formation s’effectue sur le terrain. Je travaillerai pour ma part avec l’UCPA.

J’ai décidé de passer cette formation afin d’optimiser mes connaissances et de pouvoir légalement travailler sur le territoire français.

Après 5 ans de vadrouille j’aimerai me poser un peu plus longtemps et régulièrement chez moi en Bretagne. Ce diplôme va me le permettre.

 

 

Tu as déjà énormément voyagé dans le monde. Parle-nous d’un de tes spots coups de coeur!

Ahah, on me pose souvent la question et je ne sais jamais quoi répondre (ndlr : on lui a interdit de parler de l’Afrique du Sudet de Naxos, parce que sinon il ne parle que de ça :D). Alors pour vous je vais dire Hamata au sud de Marsa Alam enEgypte. Un spot complètement perdu dans le désert, des fonds marin somptueux et des dromadaires qui paissent dans la mangrove au milieu de nulle part. Dépaysement garantie. l’eau est chaude, transparente et peu profonde. Un petit coin de paradis.

 

Et sur quel spot tu rêverais d’aller?

Houla y’en a beaucoup ! Mais si on me proposait un billet d’avion tout de suite je pense que j’irai à Baja California auMexique. Je devais aller y bosser il y a un an mais j’ai eu un empêchement de dernière minute. Les paysages ont l’air forts, intenses, les conditions de navigation excellentes et l’écosystème local très riche.

 

Tu es actuellement en Afrique du Sud. Tu bosses ou tu es en vacances?

Alors je dirai 50/50, je suis ici jusqu’au 15 janvier et je tente de m’insérer dans le milieu local. Le réseau de One Launch Kiteboarding grandit jour après jour et ça commence à intéresser des gens donc on discute partenariat. Je me suis associé avec “Cape Sport Center” un école locale qui propose également des cours et location de windsurf, kayak, surf, SUP et “Langebaan Backpackers” pour proposer une prestation hébergement à mes clients.

Je vadrouille également à droite à gauche pour repérer les bons plans et pouvoir proposer des activités annexes aux personnes qui viennent découvrir la région du “Western Cape”. Mon partenariat avec “Cape Sport Center” m’autorise dorénavant à enseigner légalement sur la commune de Langebaan. Bref, je suis entrain de poser des bases ici et j’espère pouvoir revenir y travailler chaque hiver.

 

 

Et pour terminer, quels sont tes projets pour 2015?

– Acheter une trousse et un cartable pour mon retour à l’école.
– Enrichir le contenu de mon site internet et élargir le réseau de One Launch Kiteboarding.
– Développer le potentiel de l’Afrique du Sud d’un point de vue touristique général.
– Enseigner, partager ma passion et continuer à m’éclater au quotidien.

 

Beau programme!! En tout cas, si vous n’avez pas encore eu l’occasion de regarder ses tutoriels, c’est le moment d’aller faire un tour sur son site, il est en train de devenir expert en la matière : One Launch Kiteboarding

 

Contact Us

We're not around right now. But you can send us an email and we'll get back to you, asap.